LI CHEVALIER

LI CHEVALIER

La Musique et l'Ineffable

5small.jpg

" L'univers musical, ne signifiant nul sens particulier, est d'abord à l'antipode de tout système cohérent; le philosophe qui réfléchit le monde aspire du moins à la cohérence en tâchant de résoudre les contradictions, de réduire les irréductibles, d'intégrer le mal de dualité ou de pluralité: la musique ignore ces soucis, elle qui n'a pas d'idées à accorder logiquement les unes avec les autres; l'Harmonie elle-même est moins synthèse rationnelle des opposées que symbiose irrationnelle des hétérogène. N'est-ce pas une harmonie, selon Platon, qui fait consentir entre elles, dans un parfait accord, les vertus contradictoires? La coïncidence vécue des opposés est le régime quotidien, quoique incompréhensible, d'une vie toute pleine de musique. La musique , comme le mouvement et la durée, est un miracle constitué qui à chaque pas accomplit l'impossible...."

 Janklévitch

21.jpg



13/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres