LI CHEVALIER

LI CHEVALIER

Li Chevalier - 50e France- Chine

 

 

IF_FC50_logo.jpgIF_blocministere.jpg

 Manifestation organisée ans le cadre de France-Chine 50 
 

Li Chevalier - l'Art du Croisement

 

Base sous-marine- Bordeaux 17 Mai - 14 Juillet 2014 Du 17 mai au 14 juillet 2014 ,la Base sous marine de Bordeaux (établissement culturel contemporain de la Ville de Bordeaux) accueille pour la première fois l’artiste franco-chinoise : Li Chevalier [ Shilan ] . L’exposition retrace le parcours de l’artiste à travers une sélection de ses œuvres, nées aux confluences de ses deux cultures.

 

postaire Bordeaux.jpg

 

 

Une des figures prééminentes d'un nouveau courant artistique né en Chine « l'Encre Expérimentale », Li Chevalier nous révèle l'essence d'une esthétique orientale, non pas figée dans la tradition mais redéployée au travers des multiples facettes techniques qu’offre l’expression de l'art contemporain. En contraste avec le visage plus connu en occident d’un art contemporain chinois plastiquement inspiré de la tradition picturale occidentale , notamment le surréalisme européen et le pop art américain, Li Chevalier réhabilite la noblesse de l'Encre de Chine, reflet d’une pensée créatrice née d'un dynamisme de rencontre mais aussi d’un questionnement sur la signature culturelle à l'âge de la mondialisation, comme une volonté de résistance à la standardisation . Croisement est le mot d'ordre des démarches " Alter-modernistes " de l'artiste : Naviguer dans l'histoire, croiser l’espace et le temps. Peinture, photographie et installations s’y combinent, une occasion unique pour découvrir le travail de cette artiste emblématique.

 

Li Chevalier[ Shilan] Li Chevalier fait partie de cette génération des artistes chinois qui ont trouvé leur "terre promise" sur le territoire français dans les années 80, ceci suivant la première génération des artistes immigres en France avant la révolution, tel Zao Wuki, Chu Tequn. Depuis 2008, 4 grandes expositions solo lui ont été successivement consacrées par le Today Art Museum de Pékin, le Musée des Beaux Arts de Shanghai , le Musée National des Beaux Arts de Chine, l'Opéra National de Chine . Ses travaux font partie de la collection permanente de ces deux dernières institutions. Deux tableaux majeurs de l'artiste figurent depuis 2011 dans la collection de l'Ambassade de France en Chine et sont exposés au salon de réception de la Résidence de l'Ambassade de France à Pékin, côtoyant les oeuvres de Zao wuki .

 

Après des études à Sciences po Paris et au collège philosophique de la Sorbonne, détour obligatoire selon l'artiste pour trouver des réponses à ses nombreux "points d'interrogations", Li Chevalier retrouve sa vocation artistique dans les années 90 dans les capitales européennes ; diplômée de Central Saint Martins Collège of Arts and Design , elle franchit la sélection exigeante de l'Académie Royale des Arts de Londres en 2007 pour l'exposition d'été 2007 , attirant ainsi l'attention de Lord Michael Bichard, alors Président de l'Université des Arts de Londres, qui compte aujourd'hui parmi ses collectionneurs londoniens. L'Université américaine Virginia Commonwealth University School of Art a consacre une exposition solo à l'artiste en 2004, présentant pour la première fois ses travaux a l'encre expérimentale, devenue aujourd'hui style signature de l'artiste .

 

Naviguant entre ses deux ateliers de Paris et de Pékin, l' activité de l'artiste s'est intensifiée depuis 10 ans. Ses œuvres ont figure ainsi dans de nombreux musées et foires d'art internationales, Foires d'art Internationales de Londres , de Glasgow , du Nord de l'Angleterre , de Shanghai , de Pékin , Musée d'art contemporain de Doland Shanghai, Musée National de Wuhan, Musée d'art contemporain de Pékin etc... Li Chevalier est parmi ceux qui ont représenté la SNBA pour <l'Art en Capital> au Grand Palais.

 

Sites web de l'artiste: //fr.wikipedia.org/wiki/ Li_Chevalier/ //www.lichevalier.com/

 

La commémoration France-Chine 50 est organisée et mise en oeuvre: - Pour la France : par l’Institut français avec le soutien du ministère des Affaires étrangères, du ministère de la Culture et de la Communication, du ministère de l’Economie et des Finances, du ministère de l’Education nationale, du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, du ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative, et de l’Ambassade de France en Chine. Commissaire général : M. Marc Piton /Commissaire générale associée : Mme Catherine Ruggeri

 

 

 

 

 

 

 



23/03/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres