LI CHEVALIER

LI CHEVALIER

Allocution de M.Herve Dejean de la Batie.Charge d'Affaires de France a.i.

Vernissage de l’Exposition  de Mme Li Chevalier au Musée National des Beaux-arts de Chine mardi 7 décembre 2010- 14h.

 

Allocution de M. Hervé Dejean de la Bâtie, Chargé d’Affaires de France a.i.

 

Monsieur le Directeur, Mesdames et Messieurs, chers amis,

 

C’est un honneur et un privilège que d’être présent à l’ouverture de cette exposition qui vient consacrer l’œuvre de Madame Li Chevalier, en étant accueilli dans un cadre aussi prestigieux que le Musée national des beaux-arts de Chine.

 

Cette exposition de Mme Li Chevalier est une exposition en l’honneur de l’amitié entre nos deux pays, la France et la Chine. Son parcours d’artiste franco-chinoise est exemplaire du croisement esthétique et spirituel le plus abouti : naissance à Pékin, études de philosophie à la Sorbonne, réalisation de ses premières peintures dans le Marais, en face du musée Picasso, diplômée du Central Saint Martins College of Arts de Londres.

 

Les artistes sont des acteurs essentiels et privilégiés du dialogue entre les cultures. Ils transcendent les frontières : de langues, de traditions, de disciplines, à la recherche de l’universel. Car Mme Li Chevalier est française et chinoise, peintre et musicienne, artiste et philosophe, classique et contemporaine.

 

Dans cette exposition intitulée « L’Orient poétique », Mme Li Chevalier nous dévoile sa version de l’esthétique zen et nous entraîne vers des sommets spirituels, grâce à une technique innovante, mêlant tradition et modernité.

 

Cette artiste dont le point de création se situe à la croisée des cultures française, européenne et chinoise incarne à elle seule l’esprit qui préside à l’action culturelle de la France en Chine. En particulier depuis les années croisées France-Chine qui ont donné naissance au festival artistique Croisements qui se tient chaque printemps. Ce festival est connu en chinois sous le nom poétique de « Printemps des échanges culturels franco- chinois ».

 

Ce fut un honneur, en 2010, de présenter dans ce cadre, une première exposition des œuvres de Mme Li Chevalier, dans un autre musée de la capitale. Et nous avons eu récemment le grand privilège d’exposer une série de ses peintures au Centre culturel français.

 

Nous savons la générosité avec laquelle Mme Li Chevalier rend constamment hommage à son pays d’adoption qu’est la France. Pour toutes ces raisons, je suis tout particulièrement sensible à cette exposition et au parcours artistique exceptionnel de Madame Li Chevalier. Je vous souhaite à tous de bien profiter de cette exposition à laquelle je souhaite un plein succès.



14/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres